Les historiens de l’UCL – Antoine Brix

Antoine Brix est doctorant en histoire médiévale à l’UCL. Aspirant F.R.S.-FNRS depuis octobre 2014, il est membre de l’institut RSCS, où ses travaux sont dirigés par Paul Bertrand.

Après un baccalauréat en histoire aux FUNDP (2011), Antoine Brix obtient une maîtrise en histoire à l’UCL (2013). Son mémoire, dirigé par Baudouin Van den Abeele et Xavier Hermand, est consacré à la figure et à l’œuvre de l’abbé gantois Jean Bernier de Fayt († 1395). Au sortir des études, Antoine Brix contribue, devenu boursier-résident de l’Academia Belgica à Rome (janvier-juin 2014), au catalogage des manuscrits français de la Biblioteca apostolica Vaticana, entreprise de longue haleine dirigée par l’Institut de recherche et d’histoire des textes (IRHT-CNRS) et l’École française de Rome.

De retour à Louvain-la-Neuve, Antoine Brix entame la réalisation d’une thèse de doctorat en histoire. L’enjeu de la recherche qu’il entreprend est de qualifier la tradition, la diffusion et la réception des Grandes Chroniques de France, ouvrage historiographique ayant connu une fortune remarquable aux derniers siècles du Moyen Âge. Fondé d’une part sur l’étude des nombreux manuscrits subsistants des Grandes Chroniques, de l’autre sur la collecte et l’interprétation des témoignages relatifs à la vie et la mort des Grandes Chroniques dans le public, le travail d’Antoine Brix interroge les conditions historiques du succès littéraire dans la société médiévale.

Plus largement, les intérêts scientifiques d’Antoine Brix vont à l’écrit médiéval au sens large, entre manuscrits, archives et bibliothèques.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *