Les historiens de l’UCL – Françoise Van Haeperen

Françoise Van Haeperen est professeure à l’UCL depuis 2003. Historienne de l’Antiquité, elle est spécialiste des cultes polythéistes dans le monde romain occidental. Plus précisément, ses recherches s’articulent actuellement autour de trois axes principaux, avec quelques incursions dans des chemins de traverses. Les deux premiers axes, qui se recoupent partiellement, sont thématiques et couvrent un arc spatio-temporel plutôt vaste : Rome, l’Italie et ses provinces occidentales, sous la République et sous l’Empire. Ils portent sur les acteurs des cultes et leurs pratiques d’une part, sur les cultes dits orientaux d’autre part. Le troisième axe, intimement lié aux précédents, est ancré dans une réalité géographique bien particulière, celle du port de Rome, Ostie, qui offre une documentation d’une richesse incomparable et permet une étude approfondie des différentes facettes de la vie religieuse d’une cité antique, et ce du 3e av. au 5e. ap.

Elle a notamment publié

  • Le collège pontifical (3ème a.C.-4ème s. p.C.). Contribution à l’étude de la religion publique romaine, Bruxelles, Rome, 2002 ;
  • Mises à mort rituelles et violences politiques à Rome sous la République et sous l’Empire, in Res Antiquae, 2, 2005, p. 327‑346.
  • Les fonctions des autorités politiques et religieuses romaines en matière de « cultes orientaux », in Religions orientales, culti misterici, Mysterien: Nouvelles perspectives – nuove perspettive – neue Perspektiven, éd. Bonnet, J. Rüpke, P. Scarpi, Stuttgart, 2006, p. 39‑51;
  • avec W. Van Andringa Le Romain et l’étranger : formes d’intégration des cultes étrangers dans les cités de l’Empire romain, in Les religions orientales dans le monde grec et romain : cent ans après Cumont (1906-2006). Bilan historique et historiographique, éd. C. Bonnet, V. Pirenne-Delforge, D. Praet, Bruxelles-Rome, 2009, p. 23­‑42
  • Cohabitations religieuses à Ostie, port de Rome, in L’Oiseau et le poisson. Cohabitations religieuses dans les mondes grec et romain, éd. N. Belayche & J.-D. Dubois, Paris, PUPS, 2011, p. 109-128 ;
  • Auspices d’investiture, loi curiate et investiture des magistrats romains, in Cahiers du Centre Gustave Glotz, 23, 2012 (paru en 2013), p. 71-111 ;
  • Origine et fonctions des augustales (12 av. n.è.-37). Nouvelles hypothèses, in L’Antiquité Classique, 85, 2016, p. 127-155.
  • Fr. Van Haeperen, Regio I: Ostia, Portus, Rome, Quasar, 2019 (Fana, templa, delubra. Corpus dei luoghi di culto dell’Italia antica [FTD], 6). Disponible sur Internet : <http://books.openedition.org/cdf/6147>.
  • Fr. Van Haeperen, Étrangère et ancestrale, la Mère des dieux dans le monde romain, Paris, Cerf, 2019 (Les Conférences de l’École pratique des hautes études).
  • Fr. Van Haeperen, Dieux et hommes à Ostie, port de Rome (iiie s. av. J.-C.-Ve s. apr. J.‑C.), Paris, CNRS Editions, 2020.
  • Cl. De Ruyt, Th. Morard, Fr. Van Haeperen (éd.), Ostia Antica. Nouvelles études et recherches sur les quartiers occidentaux de la cité, Bruxelles-Rome, 2018.
  • Y. Berthelet, Fr. Van Haeperen (éd.), Dieux de Rome et du monde romain en réseaux, Bordeaux, Ausonius, 2021 (Scripta Antiqua 141).

http://www.uclouvain.be/francoise.vanhaeperen ; https://uclouvain.academia.edu/FrancoiseVanHaeperen

Voir la page suivante (ci-dessous, 2) pour des informations sur les mémoires de Master



Citer ce billet
louvanhist (2017, 15 mars). Les historiens de l’UCL – Françoise Van Haeperen. LouvanHist. Consulté le 17 avril 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/r0u9

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search