La Commission européenne – The European Commission (1986-2000)

 

À la suite de la publication du troisième tome sur l’histoire et les mémoires de la Commission européenne (1986-2000), fruit de quatre années de travail d’un consortium international piloté à l’UCLouvain, un colloque international est organisé, en collaboration avec le Secrétariat général de la Commission européenne, le vendredi 25 octobre 2019 au Breydel (rue d’Auderghem 45 à 1040 Bruxelles). 

 

Inscription via le formulaire en ligne.

Étrangère et ancestrale. La mère des dieux dans le monde romain

Nouvelle parution

Françoise van Haeperen vient de publier aux éditions du cerf, un ouvrage intitulé “Étrangère et ancestrale. La mère des dieux dans le monde romain“.

Résumé :
Continuer la lecture de Étrangère et ancestrale. La mère des dieux dans le monde romain

Experience and Memory of the First World War in Belgium

Comparative and Interdisciplinary Insights

Geneviève Warland (ed.)

Due to its unprecedented violence and unexpected duration, the First World War generated many complex and tragic experiences, which over time have been reinterpreted. Connecting past experiences with current memories of the war – in order to revisit in an interdisciplinary way Belgium’s archival and literary, as well as material and monumental war heritage – is the goal of this book which presents the outcomes of the research project Experiences and Memories of the Great War in Belgium (MEMEX WW1).

Continuer la lecture de Experience and Memory of the First World War in Belgium

Les historiens de l’UCLouvain – Pierre Muller

Pierre Muller est doctorant à l’UCL. Historien contemporanéiste et spécialisé dans la communication de l’histoire, il effectue des recherches sur l’histoire militaire, et plus particulièrement sur l’anthropologie historique de l’armement et la captivité de guerre après la Seconde Guerre mondiale. Bien qu’à priori non liées, ces deux thématiques se rapportent toutes deux à l’expérience combattante. Pour étudier cette dernière, ce jeune chercheur possède l’atout d’être également militaire de réserve. Cette fonction lui permet donc d’avoir une véritable casquette d’historien-militaire.

Actuellement, Pierre Muller travaille principalement sur une thèse de doctorat portant sur l’histoire du char Léopard en Belgique et aux Pays-Bas. Dans celle-ci, il mènera une étude historique, politique, stratégique, et surtout anthropologique de ce véhicule emblématique de la guerre froide.

Continuer la lecture de Les historiens de l’UCLouvain – Pierre Muller

La Bavière face aux crimes du national-socialisme

Emmanuel Debruyne et Geneviève Warland

Telle était la thématique qui a servi de fil conducteur à un voyage culturel des historiens en Master Histoire à l’UCLouvain du 15 au 21 avril 2019 sous la houlette des professeurs Emmanuel Debruyne et Geneviève Warland grâce à une généreuse subvention de la Cellule Démocratie ou Barbarie de la Fédération Wallonie Bruxelles et à un financement de la Commission de Programme Histoire de l’UCLouvain.

Trois thèmes motivaient le périple en Bavière de Munich à Nuremberg en passant par Augsbourg : le premier concernait les crimes commis par le régime nazi ; le deuxième était lié au premier procès international pour crimes contre l’humanité ; le troisième se rapportait aux exactions contre la population allemande à la sortie de la guerre. Il s’agissait de considérer, à l’échelle d’une région et d’un point de vue historique et mémoriel, les ressortissants d’un pays à travers les rôles qu’ils avaient joués et les péripéties qu’ils avaient traversées sous un angle double : d’abord, celui de bourreaux ou d’acteurs plus ou moins impliqués dans la terreur du régime nazi ; ensuite, celui de victimes pour certaines catégories de ressortissants allemands, victimes du régime ou, au sortir de la guerre, chassés de leur terre natale ou, pour prendre le terme allemand ad hoc, de leur Heimat. Continuer la lecture de La Bavière face aux crimes du national-socialisme

Les historiens de l’UCLouvain – Antoine Renglet

Page institutionnelle UCLouvain

Spécialiste de l’histoire de la police, de la Révolution et du Premier Empire ainsi que d’histoire urbaine aux 18e et 19e siècles, Antoine Renglet est docteur des Universités de Lille et de Namur (2016). Sa thèse réalisée sous la direction de Catherine Denys et d’Axel Tixhon portait sur les évolutions des systèmes policiers des villes de l’espace belges des Révolutions à la fin de l’Empire napoléonien (1780-1814).
En 2014, il a été chercheur invité à l’Université de Californie à Berkeley et en 2016, postdoctorant à l’Université Goethe de Francfort/M. Après avoir travaillé dans le milieu bancaire, Antoine Renglet a été, en 2017-2018, attaché temporaire d’enseignement et de recherches à l’Université de Lille. Depuis 2018, il est chargé de recherches du FNRS au CHDJ où il poursuit ses travaux sur les polices urbaines en Europe aux 18e et 19e siècles. Il est en outre chargé de cours invité à l’Université de Namur. En 2019-2020, il sera postdoctorant à l’Université Goethe de Francfort/M. grâce à une bourse de la Fondation Alexander von Humboldt.

Il a notamment publié :
Renglet A., « Un système policier impérial ? Le commissaire général et la police municipale d’Anvers, 1808-1814 », in : Crime, histoire et sociétés, vol. 20, n° 1, 2016, p. 107-127.
Renglet A., « Le comité de surveillance et la police de Liège en l’an III. Une institution extraordinaire à l’épreuve de l’ordinaire ? », in : Revue du Nord, vol. 97, n° 409, 2015, p. 137-156.
Renglet A. et Tixhon A. (éd.), Un commissaire de police à Namur sous Napoléon. Le registre de Mathieu de Nantes (10 vendémiaire an XIII-28 août 1807), Louvain-la-Neuve, Presses universitaires de Louvain, 2013 (Histoire, justice, société), 329 pages.
Renglet A., Une police d’occupation ? Les comités de surveillance du Brabant sous la seconde occupation française (1794-1795), Bruxelles, Archives générales du Royaume, 2011, 185 pages.
Renglet A., « Les comités de surveillance et l’occupation du Brabant, 1794-1795 », in : Annales historiques de la Révolution française, n° 368, 2012, p. 105-128.

Les historiens de l’UCLouvain – Inès Glogowski

Doctorante en histoire – Page institutionnelle UCLouvain

Inès Glogowski a étudié l’histoire à l’UCLouvain (2008-2013) et brièvement à l’Ecole nationale des Chartes de Paris (2012) où elle a approfondi ses connaissances en paléographie moderne française. Son mémoire portait sur les pratiques judiciaires dans la châtellenie d’Ath de 1514 à 1565, à travers l’analyse des comptes de justice. Après l’obtention de son diplôme, elle a enseigné pendant quatre ans dans l’enseignement secondaire (général, professionnel et technique).

Depuis octobre 2017, elle prépare une thèse de doctorat en co-promotion avec la Vrije Universiteit Brussel, sous la direction des professeurs Griet Vermeesch (VUB) et Xavier Rousseaux (UCLouvain). Elle est membre du Centre d’Histoire du Droit et de la Justice (UCLouvain) et du Historich Onderzoek naar Stedelijk Transformatieprocessen (VUB).

Ses recherches portent sur le rôle crucial de l’Office fiscal de Brabant comme instrument de changement politique, de régulation et de réforme. Avec une attention particulière pour la surveillance et la gestion des lieux d’enfermement à Bruxelles ainsi que pour le maintien de l’ordre public dans le duché de Brabant, pendant la période troublée de l’Ancien Régime (1770-1795).

Ce projet est mené en étroite collaboration avec les Archives de l’Etat à Bruxelles (Forest), dans le cadre d’un projet BRAIN (BELSPO) intitulé “Social Hotspots”. High Courts of Justice Files, sources for Low Countries History’.

Coordonnées :
Centre d’Histoire du Droit et de la Justice
Rue du poirier, 10
1348 Louvain-la-Neuve
ines.glogowski@uclouvain.be

Historich Onderzoek naar Stedelijk Transformatieprocessen
Pleinlaan, 2
1050 Brussel
ines.glogowski@vub.be

Le Cegesoma recrute des jobistes historiens

Le CegeSoma, centre d’expertise belge pour l’histoire des conflits du 20e siècle, recherche des étudiants pour les mois de juillet, août et septembre!
Profils recherchés : Etudiants en Histoire (option archivistique de préférence), Bibliothéconomie et documentation, Archivistique ou Sciences et Technologies de l’Information et de la Communication.
Nous vous offrons : un contrat d’une durée de deux semaines ou un mois.
Intéressé ? Envoyez votre CV pour le 24 avril au plus tard à florence.gillet@cegesoma . be
Plus d’infos : http://www.cegesoma.be/cms/index_fr.php?pag0nbr=30&pagofs=0

Retour sur… “Accueillir toute la misère du monde”

La commission de programme en Histoire, avec le soutien du groupe « Soutien de la communauté UCL aux réfugiés » – J. Mazzocchetti, a organisé, le 6 octobre 2015 de 14 à 16h (auditoire Agora10), une conférence-débat sur le thème « Accueillir toute la misère du monde ». Les migrations, des difficultés et des opportunités pour l’Europe. Visions d’historiens.
Les communications des participants sont disponibles sur le carnet dans leur intégralité (voir ci-dessous)

Continuer la lecture de Retour sur… “Accueillir toute la misère du monde”